Service client : 09 82 47 98 79 contact@lasuitenumerique.com

LE FILM 8MM ET SUPER 8

Le 8 mm est un format de film de cinéma amateur lancé en 1932 sous le nom de « Cine Kodak Eight » utilisant une pellicule de 8 mm de largeur. Le 8 mm s’est rapidement imposé sur le marché du cinéma amateur face à ses grands frères le 16 mm et le 9,5 mm de Pathé.

 

Le 8 mm « standard » s’est d’abord présenté sous la forme « Double 8 » : c’est-à-dire un film de 16 mm de large à deux rangées de perforations qui est chargé dans la caméra et dont la bobine est retournée une fois l’exposition de la première moitié du film réalisée. Cette manipulation devant se dérouler à l’abri de la lumière, elle perturbait grandement les prises de vue. Un autre inconvénient était qu’il arrivait de retourner une fois de trop le film et d’exposer deux fois la pellicule.

C’est après le développement que le film était coupé en deux dans le sens de la longueur, les deux parties étant collées bout à bout.

8mm_super8_double8

Kodak lance simultanément le projecteur Kodascope 8, la caméra et les bobines. En 1936, le Kodachrome, film couleur, est mis au point pour le 8 mm. La fabrication du 8 mm s’est arrêtée en 1967, peu après l’arrivée du Super 8 en 1965, conçu pour le remplacer.

Maximilien Dumesnil – La Suite Numérique – www.lasuitenumerique.com
sources : http://fr.wikipedia.org/

CONTACTEZ-NOUS !

La Suite Numérique – 1 rue Jarente – 69002 Lyon – 09 82 47 98 79